• Document: CELLULE DE LUTTE CONTRE LA MALNUTRITION REVUE A MI-PARCOURS DOSSIER DE PRESSE
  • Size: 1.21 MB
  • Uploaded: 2019-05-18 01:12:11
  • Status: Successfully converted


Some snippets from your converted document:

CELLULE DE LUTTE CONTRE LA MALNUTRITION REVUE A MI-PARCOURS DOSSIER DE PRESSE 0CTOBRE 2009 SOMMAIRE I. PRESENTATION DE LA CELLULE DE LUTTE CONTRE LA MALNUTRITION II. COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA REVUE A MI-PARCOURS III. PROGRAMME DE RENFORCEMENT DE NUTRITION PHASE II a. LES DEFIS  Le passage à l’échelle  Le focus sur les zones rurales  La responsabilisation des Collectivités Locales b. LES RESULATS  Les acquis de la phase I consolidés  Les résultats en chiffres 2 Revue à mi-parcours du Programme de Renforcement de la Nutrition : Dossier de Presse PROGRAMME DE RENFORCEMENT DE LA NUTRITION : PRESENTATION La Cellule de Lutte contre la Malnutrition a été créée le gouvernement du Sénégal en 2001.Placée sous l’autorité du Premier Ministre, la cellule a pour mission de définir la politique nationale de nutrition et de mettre en œuvre les programmes en la matière.  VISION Elle consiste à créer un environnement où chaque individu a un statut nutritionnel satisfaisant et adopte un comportement adéquat pour son bien être et pour le développement de la communauté.  OBJECTIFS Pour améliorer l’état nutritionnel des enfants de moins de cinq ans au Sénégal, le Programme de renforcement de la nutrition a défini les objectifs suivants : - Amélioration de la croissance des enfants de moins de cinq ans dans les zones urbaines et rurales pauvres - Renforcement des capacités institutionnelles et organisationnelles du pays pour mettre en œuvre et évaluer des interventions de nutrition.  DOMAINES D’INTERVENTION Nutrition et Prise en charge des Maladies de l’Enfant - Suivi promotion de la croissance - Services de base communautaire - Promotion des comportements clés Interventions sectorielles - Sécurité alimentaire - Approvisionnement en eau potable - Appui des initiatives communautaires Renforcement des capacités institutionnelles et organisationnelles - Formation - Appui en équipement et logistique  SCHEMA INSTITUTIONNEL Pour mettre en œuvre ses activités, la Cellule de Lutte contre la Malnutrition s’appuie sur le schéma institutionnel suivant : 3 Revue à mi-parcours du Programme de Renforcement de la Nutrition : Dossier de Presse CELLULE DE LUTTE CONTRE LA MALNUTRITION BUREAU EXECUTIF NATIONAL COLLECTIVITES LOCALES MINISTERES TECHNIQUES AGENCES D’EXECUTION COMMUNAITAIRES LA COMMUNAUTE 4 Revue à mi-parcours du Programme de Renforcement de la Nutrition : Dossier de Presse PROGRAMME DE RENFORCEMENT DE LA NUTRITION : COMMUNIQUE DE PRESSE Deux ans après le démarrage de la 2e phase du Programme de Renforcement de la Nutrition (2007 –2011), la Cellule de Lutte contre la Malnutrition organise le mardi 27 octobre 2009 l’atelier de revue à mi-parcours du Programme de Renforcement de la Nutrition. Cet atelier présidé par Mr Ciré Ali BA Directeur de Cabinet du Premier Ministre de la République du Sénégal et président de la Cellule de Lutte contre la Malnutrition verra la participation des représentants des différentes parties prenantes du programme. Il a pour objectifs :  de partager les observations, appréciations et analyse des principaux acteurs impliqués dans l’exécution du programme;  de partager les résultats à mi-parcours de la seconde phase des projets finances et  d’identifier les actions d’amélioration en rapport avec les problèmes identifiés. Les activités de la revue à mi-parcours ont démarré par des visites de sites communautaires et un dîner débat organisés à Kolda le 22 octobre 2009. Elles se poursuivront le 27 octobre à Dakar par un atelier et une exposition sur les thèmes de la sécurité alimentaire, les approches de communication et la fortification des aliments. A cette occasion, les acteurs et les partenaires financiers du programme vont examiner l’état d’avancement de la mise en œuvre du programme suivant les trois défis majeurs qui ont été identifiés dans le Plan Stratégique du Programme élaboré en 2007, en vue de l’amélioration de l’état nutritionnel des enfants 0 - 5ans. Il s’agit notamment, de l’accent sur les zones rurales, principalement les régions présentant les prévalences de malnutrition les plus élevées, du passage à l’échelle nationale des interventions nutritionnelles, avec une couverture des 14 régions du pays et de la pérennisation des activités de nutrition à travers la responsabilisation des Collectivités locales. A ce sujet, les analyses et études ont été menées en prélude à cet atelier et feront l’objet d’un examen profond par toutes

Recently converted files (publicly available):