• Document: Prise en charge de l IDM ; Rôle infirmier
  • Size: 80.29 KB
  • Uploaded: 2019-04-15 20:58:34
  • Status: Successfully converted


Some snippets from your converted document:

Définition L'infarctus du myocarde (IDM étant une abrév iation courante) est une nécrose (mort de cellules) d'une partie Prise en charge de du muscle cardiaque. En langage courant, on l'appelle le plus souvent une crise cardiaque ou simplement l’ IDM ; Rôle infirmier infarctus. Il se produit quand une ou plusieurs artères coronaires se bouchent, les cellules du myocarde (le muscle constituant le cœur) irriguées par cette (ou ces) artère(s) ne sont alors plus oxygénées, ce qui provoque leur souffrance (douleur ressentie) et peut aboutir à leur mort (cicatrice de l'infarctus qui persistera Compétence 4 UE 2.8 habituellement). La zone « infarcie » ne se contractera plus correctement . Véronique Nédélec-Gimbert octobre 2012 Wikipédia ; 24/08/2012 Définition de la fédération française Définition cours DR Hacot de cardiologie. 12/10/2012 • La définition consensuelle actuelle • Douleur angineuse durant plus de 20 considère comme infarctus du myocarde minutes. tout syndrome coronaire aigü • Modification de l ’ECG à type de courant s’accompagnant d’une augmentation de la de lésion sous épicardique. troponine T ou I ou de la fraction • Elévation des enzymes dans les dosages myocardique de la crétine-kinase (ck-mb) sanguins, témoignant d ’une nécrose au dessus de la limite de normalité . cellulaire EPIDEMIOLOGIE Epidémiologie ; mortalité. • L’infarctus du myocarde constitue une urgence • 250 / 100 000 habitants et par an. cardiologique absolue dont l’incidence reste encore élevée avec 120000 cas en France. • 40 % de mortalité à 28 jours pour l ’ensemble des IdM. • Selon l’O.M.S, sur 50 millions de décès annuels dans le monde, les cardiopathies ischémiques sont la cause 1ère • 8 % de mortalité hospitalière. de décès avec 7,2 millions de décès d’origine coronaire. • Evolution et pronostic à moyen long • En France le pronostic reste grave puisque l’I.D.M est termes très dépendants de l ’étendu de la responsable encore de 10 à 12% de mortalité totale nécrose myocardique. annuelle chez l’adulte. 1 Symptomatologie clinique Les signes cliniques • Peut - être totalement muette, 4 épisodes ischémiques sur 5 sont silencieux (diabétique). • Douleur thoracique, caractère constrictif, Douleur thoracique déclenché par « l ’effort », anxiété, résolution – en étau complète en dehors des crises. • Irradiations : bras gauche, dos, machoires, – violente épigastre. – constrictive • Signes accompagnateurs : malaise, troubles – irradiant dans la mâchoire, les épaule, le bras digestifs …… gauche et parfois l'épigastre ( diagnostic • Efficacité de la trinitrine (test diagnostic). différentiel ulcère gastrique) Mécanismes de l’idm Signes para-cliniques - Thrombus intra coronaire. Modification du tracé de l’électrocardiogramme ; sus décalage du segment S.T appelé onde de PARDEE

Recently converted files (publicly available):