• Document: RESUME. MOTS-CLE : tuberculose pulmonaire à bacilloscopie négative ; clichés thoraciques normaux
  • Size: 141.17 KB
  • Uploaded: 2019-02-13 21:13:13
  • Status: Successfully converted


Some snippets from your converted document:

INT J TUBERC LUNG DIS 2 (12): 999-1004 © 1998 IUATLD Prise en charge des patients suspects de tuberculose pulmonaire à bacilloscopie négative, avec clichés thoraciques normaux ou lésions minimales dans un contexte de pays à faibles revenus A. D. Harries,* H. T. Banda,* M. J. Boeree,* S. Welby,† J. J. Wirima,* V. R. Subramanyam,‡ D. Maher,§ P. Nunn§ † *Department of Medicine, College of Medicine, Blantyre, Malawi, Liverpool School of Tropical Medicine, Liverpool, ‡ § UK, Department of Microbiology, College of Medicine, Blantyre, Malawi, Global Tuberculosis Programme, World Health Organization, Geneva, Switzerland. _______________________________________________________________________RESUME CADRE : Hôpital Central Queen Elisabeth à Blantyre, Malawi. OBJECTIFS : 1) Déterminer la proportion de suspects de tuberculose pulmonaire à bacilloscopie négative et porteurs de clichés thoraciques normaux ou à lésions minimales (CXR) chez qui les cultures pour Mycobacterium tuberculosis sont positives ; 2) déterminer combien parmi eux développent une tuberculose pulmonaire confirmée par l'examen bacilloscopique ou radiologique au cours du suivi. METHODES : Les suspects de TBP à bacilloscopie négative et porteurs d'un cliché normal ou avec lésions minimales, ont reçu une seconde série d'antibiotiques, et ont été suivis à des intervalles de 3 semaines pendant 3 mois, avec des bacilloscopies répétées des crachats et des clichés thoraciques. RESULTATS : L'on a décelé 79 patients (38 hommes et 41 femmes, âge moyen 33 ans) avec bacilloscopie négative et cliché thoracique normal, ou porteurs d'anomalies minimales. La culture est positive pour M. tuberculosis chez 16 d'entre eux (21%). Des 15 patients positifs à la culture, qui étaient en vie et qui ont participé au suivi, sept (47%) ont développé une tuberculose pulmonaire bacillaire ou radiologique après 3 mois. Des 41 sujets à culture négative, qui étaient en vie et qui ont participé au suivi, 13 (32%) ont développé une tuberculose à radiologie positive, parmi lesquels un est devenu positif à l'examen direct. Les tuberculoses n'ont été décelées que chez les patients qui toussaient. CONCLUSION : Les suspects de tuberculose à bacilloscopie négative et avec clichés radiologiques normaux ou à anomalies minimales, dans les pays où l'infection due au virus de l'immunodéficience humaine (VIH) est très prévalente, devraient recevoir une seconde série d'antibiotiques. Si la toux s'améliore, on peut conseiller aux patients de ne pas se présenter à la visite de suivi. Si la toux persiste, les patients devraient être suivis, avec des bacilloscopies et des clichés thoraciques. Environ 50% de ceux qui ont une tuberculose pulmonaire à culture positive développeront une tuberculose radiologique dans les 3 mois, et peuvent être identifiés lorsque l'examen radiologique est disponible. MOTS-CLE : tuberculose pulmonaire à bacilloscopie négative ; clichés thoraciques normaux DANS LES PAYS D’AFRIQUE SUB-SAHARIENNE, où tivité de trois frottis d’expectorations et un cliché le prévalence de l’infection par le virus de l’im- thoracique dont les signes sont compatibles avec munodéficience humaine (VIH) est élevée, les une TBP. patients atteints de tuberculose pulmonaire (TBP) Chez le suspect de «TBP à bacilloscopie néga- à bacilloscopie négative constituent une part tive», le diagnostic dépend de manière critique des importante et croissante du poids de la tuber- aspects du cliché thoracique. Malheureusement, culose.1 En l’absence de possibilités de culture chez les patients séropositifs pour le VIH avec une mycobactérienne, les critères suggérés pour diag- immunité relativement médiocre, en cas de TBP, nostiquer les patients atteints de «TBP à bacillo- le cliché du thorax peut révéler des anomalies non scopie négative» sont une toux depuis plus de 3 spécifiques avec des infiltrats pulmonaires dans semaines, une perte de poids, l’absence de les champs moyens et inférieurs 2-4 ou mêmes être réponse à un antibiotique à large spectre, la néga- normal.3-6 Dans une étude provenant des Etats Auteur pour correspondance : Dr A D Harries, c/o British High Commission, P O Box 30042, Lilongwe 3, Malawi. Fax: (+265) 782 657 or 781 010. [Traduction de l'article "Management of pulmonary tuberculosis suspects with negative sputum smears and normal or minimally abnormal chest radiographs in resource-poor settings." Int J Tuberc Lung Dis 1998; 2 (12): 999-1004.] 2 The International Journal of Tuberculosis and Lung Disease Unis,7 44% des patients tuberculeux séropositifs nique est responsable du recueil des échantillons, pour le VIH, à bacilloscopies négative

Recently converted files (publicly available):