• Document: DU de Neuropsychologie Paris VI: Approches théoriques & cliniques l apraxie gestuelle
  • Size: 4.69 MB
  • Uploaded: 2019-01-12 19:35:44
  • Status: Successfully converted


Some snippets from your converted document:

DU de Neuropsychologie Paris VI: Approches théoriques & cliniques 2006-2007 l’apraxie gestuelle Valérie Hahn-Barma Psychologue-Neuropsychologue Définitions de l’apraxie  « perturbation située au niveau des images motrices et souvenirs moteurs » (Liepmann, 1908)  «trouble des mouvements appris…»(Geschwind, 1975)  «perturbation des systèmes de l’action» (Roy & Square, 1994) Ce que l’apraxie n’est pas… - un trouble moteur ou perturbation des systèmes élémentaires de la motricité telles que la paralysie, le sd extra et pyramidal, sd cérébelleux ou déficit sensitif - une atteinte sensorielle - un trouble de la compréhension - un trouble attentionnel - un trouble de la perception Premières descriptions des apraxies lobule pariétal inférieur et gyrus supramarginalis Région sensorimotrice de l’HG de l’HD et HG (apraxie idéo-motrice) (apraxie mélokinétique) jonction pariéto- occipitale (gyri angulaire et supramarginalis) de l’HG (apraxie idéatoire) Bref Historique après Liepmann 1958 : Denny Brown G Distinction nouvelle des apraxies :  Les apraxies conceptuelles bilatérales : AIM et AI  Les apraxies kinétiques unilatérales 1979 : Signoret JL et North P Proposition d’un modèle basé sur celui du langage (notion de kinèmes et gestèmes) 1982 : Heilmann KM L’apraxie n’est pas qu’un trouble qui s’exprime par la production d’un mouvement. Les patients apraxiques ont aussi des difficultés à apprendre et stocker des gestes nouveaux (Rothi & Heilmann, 1984). 1985 : Roy EA et Square PA Proposition d’un nouveau modèle :  un système conceptuel (connaissances des objets, des actions)  Un système de production (gestion des programmes et transformation en actions concrètes) TROIS TYPES D’APRAXIE - Appelée aussi apraxie mélokinétique ou APRAXIE MOTRICE Innervatoire (Kleist, 1907) - Perte des engrammes moteurs (ou souvenirs cinétiques) situés dans la région corticale sensori APRAXIE IDÉO-MOTRICE motrice pour diriger les actions devenues automatiques - Trouble de la sélectivité dans les mouvements APRAXIE IDÉATOIRE élémentaires propre à un membre - Gêne fonctionnelle voire handicap considérable motivant une consultation chez le neurologue (l’AIM : pas de plainte spontanée) - pas de dissociation automatico-volontaire contrairement à l’AIM TROIS TYPES D’APRAXIE Appelée aussi apraxie idéo-kinétique APRAXIE MOTRICE - Atteinte de la relation entre le projet idéatoire (idée correcte du mouvement) et la APRAXIE IDÉO-MOTRICE formule kinétique. - L’idée correcte (représentations motrices stockées en MLT) du mouvement ne peut aboutir aux régions sensorimotrices et aux APRAXIE IDÉATOIRE engrammes kinétiques. Lésions : 12. Pariétales G (stockage des représentations praxiques en MLT) ou 13. Calleuses (accès aux représentations praxiques en MLT) TROIS TYPES D’APRAXIE Appelée aussi « agnosie d’utilisation » APRAXIE MOTRICE (Morlaas, 1928) - Le déficit touche la conception d’ensemble APRAXIE IDÉO-MOTRICE d’un geste, la représentation de l’organisation séquentielle de l’action (idée de l’action). - Un déficit du projet idéatoire serait une forme sévère d’apraxie idéomotrice, conséquence APRAXIE IDÉATOIRE d’une représentation mentale incorrecte de l’acte moteur (atteinte du système conceptuel) - L’AI est interprétée comme une atteinte du système sémantique (De Renzi & Lucchelli, 1988) ou comme une perte du savoir relatif aux outils (Ochipa et al.,1989) . Lésions : jonction temporo-pariétale G Apraxie & démences dégénératives DTA ACP DCL DCB PSP Apraxie motrice - - - + +

Recently converted files (publicly available):